Formalités d'entrée dans un appartement

Après quelques petites formalités, vous pourrez profiter pleinement de votre nouvel appartement !

Publié le 24 avril 2013
Formalités d'entrée dans un appartement

Lorsqu'on aménage ou que l'on déménage, il faut forcément passer par la case « formalités ». Si certains gèrent ça avec facilité, il arrive que d'autres soient totalement perdus. EDF, GDF, eau, téléphone, Internet... Dès que vous avez signé le bail, il faut partir à la conquête des administrations et s'armer de patience !

 

  • L'électricité et le gaz

 

Il faut impérativement se préoccuper de ces formalités avant même votre aménagement. En effet, il est possible que vous ayez besoin d'un professionnel pour l'installation de votre électricité ou du gaz si l'ancien locataire a fermé les compteurs. Vous ne devez en aucun cas le faire tout seul ! Un professionnel doit impérativement passer chez vous pour remettre le compteur en service. Pour cela, rien de plus simple : contactez le fournisseur d'énergie de votre choix ! Vous allez devoir mettre en place un nouveau contrat. De ce fait, vous pouvez vous tourner ver EDF, GDF, etc. Le déplacement est entièrement gratuit. En revanche, lors de la mise en marche du compteur (au moment de la première visite du professionnel) vous devrez vous acquitter d'une somme de 10 €. Si l'ancien locataire n'a pas fermé le compteur, vous pourrez bénéficier de « l'énergie immédiate », ce qui vous permet d'avoir l'électricité (et du gaz s'il y a) chez vous dès votre arrivée. Cependant, ne criez pas victoire ! Vous payerez tout de même votre nouvel abonnement et vous devez par ailleurs signaler à votre fournisseur d'énergie votre arrivée sous 48 heures maximum.

 

  • L'eau courante

 

Vous n'aurez pas besoin d'aller puiser votre eau au puits ! Encore faut-il que vous ayez contacté VEOLIA pour l'installation de l'eau courante à votre domicile. Cela peut vous paraître risible mais il arrive parfois que dans des moments de précipitation on oublie l'essentiel. Comme toute autre formalité, l'eau courante se réclame à l'avance, ou tout du moins lorsque vous avez signé le bail. N'oubliez pas de demander à l'agence qui gère le bien ou directement à votre propriétaire le nom de l'ancien occupant des lieux. Cela pourra vous être très utile pour l'ouverture des dossiers. Une fois que vous avez réussi à joindre VEOLIA, vous n'aurez plus qu'à leur communiquer le nom de l'ancien locataire, l'adresse de votre appartement avec le numéro de l'appartement, l'étage ainsi que le numéro gravé sur le compteur (pour relever l'index du compteur : chiffres noirs =m3). Comptez environ une cinquantaine d'euros pour le coût de l'opération prenant en compte les frais d'accès au service et d'abonnement. Aussi, si vous visitez un appartement et que vous constatez qu'il n'y aucune arrivée d'eau et aucune évacuation prévue, dites-vous bien qu'il est inutile de rêver : c'est strictement interdit de louer des appartements sans arrivée d'eau. Si vous habitez en ville mais que vous constatez des désagrément au niveau de l'arrivée d'eau dans votre appartement et que tout le reste de l'immeuble n'a aucun problème, contactez rapidement le syndic et le fournisseur d'eau potable de la région.

 

Aurélie JULIEN


Quelques conseils pour bien réaliser les formalités administratives lors de la location d'un logement étudiant



Comment s'y retrouver dans cette jungle des formalités administratives lors de la location de son logement étudiant? Suivez le guide avec des conseils sur les pièges à éviter lorsque vous louez un logement étudiant.

Trouver un Logement Etudiant

Un conseiller vous appelle gratuitement.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER