Connaissez vous KAPS, le concept de colocation solidaire pour les jeunes?

Marie-Lise BERTRAND, chargée de mission Ingénierie logement à l'AFEV nous fait découvrir le programme KAPS : Koloc’ A Projets solidaires

Publié le 19 novembre 2019
Connaissez vous KAPS,  le concept de colocation solidaire pour les jeunes?

La Rédaction

Pouvez-vous présenter l'AFEV en quelques mots à nos lecteurs?

Marie-Lise BERTRAND

L'Afev (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville), est une association créée en août 1991. Ses missions visent à lutter contre les inégalités et la relégation dans les quartiers populaires en France, en créant, à côté des politiques publiques, des espaces d'engagement citoyen pour les jeunes. Présente dans 330 quartiers, organisant plus d'un million d'heures d'engagement solidaire par an, l'Afev est devenue le premier réseau d'intervention d'étudiants dans les quartiers populaires.

L'Afev mène trois programmes d'actions qui chacun contribue de façon spécifique à lutter contre les inégalités, en particulier éducatives, territoriales, sociales et culturelles et à créer du lien social dans les quartiers.

  • Le mentorat éducatif à travers l'« accompagnement individuel à domicile » : deux heures par semaine, tout au long de l'année scolaire, un étudiant bénévole intervient auprès d'un enfant ou d'un jeune rencontrant des difficultés dans son parcours. Chaque accompagnant s'adapte à la réalité de l'enfant. Cette action, grâce au lien humain et solidaire qu'il crée, contribue à aider, redonner confiance et offrir une ouverture culturelle à des milliers d'enfants et des jeunes
  • L'accueil de jeunes en service civique au travers notamment du dispositif Volontaires En Résidence : Les volontaires de l'Afev, accueillis dans les établissements scolaires en zone prioritaire ou dans des équipements publics (bibliothèques, ...), favorisent l'émergence de projets éducatifs, citoyens et solidaires avec les enfants.
  • Les Koloc' A Projets Solidaires : Une façon de conjuguer engagement solidaire et logement étudiant ; à un logement en colocation correspond un projet solidaire dans le quartier où se trouve l'appartement.

La Rédaction

Et vous?

Marie-Lise BERTRAND

Je suis Marie-Lise BERTRAND, chargée de mission ingénierie logement pour l'association l'Afev. Et, depuis 2010, je suis en charge du projet "Koloc' A Projets Solidaires" (KAPS) pour permettre aux jeunes engagés de vivre en colocation et de développer des actions solidaires auprès des habitants des quartiers populaires.

La Rédaction

Et le concept de Kolocations à Projets Solidaires, en quoi cela consiste ?

Marie-Lise BERTRAND

L'Afev a développé en 2010 son programme KAPS : Koloc' A Projets solidaires. Les kaps permettent à des étudiants de vivre en colocation dans des quartiers prioritaires et de s'engager avec les habitants.
Recrutés, formés et accompagnés par les équipes Afev, les colocataires solidaires appelés « kapseurs» développent des actions solidaires avec et pour les habitants : animation de temps de convivialité entre voisins, accompagnement d'enfants et de jeunes en fragilité scolaire, réappropriation d'espaces publics partagés (jardin partagés...), co-construction de projets avec les structures de quartier et les habitants...
Ces colocations originales offrent la possibilité à des jeunes de vivre autrement leur habitat en s'impliquant quotidiennement dans la création de lien social et de lutte contre les inégalités. Une nouvelle population jeune et dynamique qui renforce la mixité sociale sur les territoires.

La Rédaction

Quelle est l'origine de ce concept ?

Marie-Lise BERTRAND

Nous nous sommes inspirés d'un modèle belge ! Depuis 30 ans, sont développés des Kot-à-Projets dans la ville de Louvain-la-Neuve en Belgique. Un « kot » est une habitation communautaire rassemblant une dizaine d'étudiants qui portent un projet commun : sport, humanitaire, social, art, culture, citoyenneté, langues, etc. sont autant de thématiques développées par les « kapistes ». En s'inspirant de ce principe, l'Afev a lancé en 2010 les Kaps pour proposer dans les quartiers populaires un nouveau type d'intervention, axé sur l'engagement de la jeunesse et sur le partenariat avec d'autres structures, et la co-construction de projets avec les habitants.

La Rédaction

Combien d'étudiants en profite chaque année ?

Marie-Lise BERTRAND

Le nombre de kapseur croît chaque année ! Depuis le lancement du projet kaps avec 28 colocataires en France, le nombre de kapseurs n'a cessé de croître pour atteindre cette année le chiffre de 817 kapseurs.

La Rédaction

Quel est le profil type des "Kapseurs" ?

Marie-Lise BERTRAND

Nous accueillons des jeunes engagés de tous profils ! Les bilans de ces dernières années, révèlent que accueillons presqu'autant de filles que de garçons et 80% d'entre eux, sont étudiants avec un niveau supérieur au bac +2 et plus. La tranche d'âge la plus représentée est les 18-21 ans.

La Rédaction

Cette offre est-elle proposée dans toute la France ?

Marie-Lise BERTRAND

Depuis la rentrée de septembre, nous proposons 817 places kaps (19% de plus que l'an passé) dans 33 villes partenaires, dont Nantes, Rennes, La rochelle, Bordeaux, Paris, Villejuif, Reims, Strasbourg, Lille, Villeneuve D'Ascq, Valenciennes, Marseille, Toulouse, Aix-en-Provence, etc. Les colocations proposées sont situés dans 69 quartiers dont 63 classés « politique de la ville ».

La Rédaction

Cela représente un parc de combien de logements ?

Marie-Lise BERTRAND

Cela représente environ 250 logements, en majorité des T4, situés au sein d'un parc social ou Crous.

La Rédaction

Quels sont les critères d'éligibilité ?

Marie-Lise BERTRAND

Nous retenons seulement les jeunes motivés, qui ont envie de s'investir et de s'engager pendant toute une année scolaire ! Les colocations sont ouvertes à tous profils de jeunes entre 18 et 30 ans : étudiants, apprentis, volontaires en service civique,... Et bien sûr, il doivent être en mesure de payer leur loyer.

La Rédaction

Quel est le "deal" de ce concept d'une colocation "économique" ?

Marie-Lise BERTRAND

Nous ne proposons aux jeunes engagés que des logements à loyer modéré. Nous établissons des conventions de partenariat avec les Crous ou les bailleurs sociaux pour qu'ils dédient de grands logements de leur parc immobilier aux Koloc' A Projets Solidaires.

La Rédaction

Pouvez-vous donner des exemples d'actions de bénévolat ?

Marie-Lise BERTRAND

Les logements sont proposés dans les quartiers où les étudiants sont chargés de mettre en œuvre leur projet. L'immersion est totale ! Les actions des kapseurs sont très souvent mises en place en partenariat avec les associations du quartier et les habitants.
Alors il existe de nombreuses déclinaisons possibles. Accompagnés par les équipes de l'Afev, les étudiants peuvent, par exemple, animer des temps de convivialité entre voisins, s'impliquer dans l'accompagnement des enfants et des adolescents en fragilité, s'investir dans d'autres domaines autour de la culture, des médias, de l'environnement, de la santé, etc. Quelques exemples de projets solidaires :

  • Projet de végétalisation et de compost dans un quartier ;
  • Ateliers de sensibilisation à l'environnement ;
  • Rencontres interculturelles autour de repas partagés et ciné-débats ;
  • Ateliers culinaires pour favoriser une activité intergénérationnelle ;
  • Création d'un magasin gratuit pour lutter contre le gaspillage ;
  • Organisation d'animation pour promouvoir l'alimentation bio et locale ; - ...

La Rédaction

Combien d'heures l'étudiant devra t'il consacrer à ces actions de bénévolat chaque semaine ?

Marie-Lise BERTRAND

5 heures par semaine en moyenne, de septembre à juin.

La Rédaction

Concrètement, par exemple sur Paris à titre d'exemple, quel sera le cout d'une colocation pour un étudiant ?

Marie-Lise BERTRAND

A Paris, le loyer est compris dans une fourchette entre 200 et 400 euros par mois, éligible aux APL.

La Rédaction

Quand faut-il s'y prendre pour devenir Kapseur ?

Marie-Lise BERTRAND

A partir du mois de mars ou avril et, suivant les places disponibles, il est possible de postuler en kaps jusqu'en septembre.

La Rédaction

Un dernier mot à nos lecteurs ?

Marie-Lise BERTRAND

Passe le cap : viens vivre une colocation version solidaire !


Colocation



Cap sur le moteur de la colocation pour étudiants : optez pour la colocation entre étudiants, ou encore partagez le logement d'un Senior grâce à la colocation intergénérationnelle en partenariat avec www.CapResidencesSeniors.com

Trouver un Logement Etudiant

Un conseiller vous appelle gratuitement.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER