Logement étudiant : Les aides pour payer sa location


Comprendre et trouver l'aide dont vous avez besoin en fonction de vos critères.
Logement étudiant :  Les aides pour payer sa location
Photo : Copyright Nexity Studea

Tous les mois, il faut trouver l'argent pour payer votre loyer. Sauf qu'il arrive parfois que le loyer soit quasiment impossible à financer. ALS, ALF, APL, CAF... voici autant d'acronymes que d'aides auxquelles vous pouvez prétendre pour payer votre loyer. Mais comment ça marche ?

 

  • Puis-je prétendre à une aide au logement ?

 

Tout le monde peut percevoir les aides au logement à partir du moment où la condition principale est respectée. C'est-à-dire que les ressources à disposition du (des) locataire(s) sont trop faibles (ce qui n'est pas le cas pour une colocation ! Dans ce cas, l'aide est calculée en fonction des ressources de chaque personnes et du montant du loyer payable par chacun).

 

  • Des critères précis et communs aux ALS, ALF et APL

 

Critère 1 : payer un loyer !

Bien entendu, pour pouvoir prétendre à se faire aider, encore faut-il payer un loyer ou avoir contracté un emprunt immobilier en s'acquittant de mensualités à rembourser. Aussi, la demande d'aides n'est possible que pour une résidence principale.

 

Critère 2 : la surface !

Votre appartement doit répondre aux normes de surface en fonction du nombre de personnes y vivant. Aussi, la surface minimale est de 9 m² et l'appartement doit obligatoirement répondre à certains critères de décence, à savoir le chauffage, la lumière et les points d'eau.

 

Critère 3 : les liens de parenté avec le propriétaire-bailleur

Vous ne devez en aucun cas avoir quelconque lien de parenté avec le propriétaire-bailleur ou son conjoint, qu'il soit marié, pacsé ou en concubinage.

 

  • Quelle aide me correspond ?

 

Pour chaque aide au logement, vous devez au préalable remplir les critères ci-dessus. N'hésitez pas à demander à la CAF de monter un dossier pour savoir vers quelle aide vous tourner.

 

ALS (Allocation de Logement Sociale)

Cette allocation peut être versée à toute les personnes, même dans le cadre d'un appartement non conventionné. Cette aide est généralement versée aux étudiants qu'ils résident en maison, en appartement, dans une chambre ou dans un studio. Que l'endroit soit meublé ou vide n'entre pas en compte.

 

ALF (Allocation de Logement Familiale)

Pour avoir droit à l'ALF, il faut au préalable percevoir des prestations familiales ou l'allocation d'éducation d'enfants handicapés ou avoir un enfant à charge. Il est aussi possible de la demander lorsque vous avez une personne de plus de 65 ans (de la famille ou un conjoint) ayant des ressources inférieures à un plafond ou une personne infirme à 80% et plus. L'aide peut également être versée aux personnes de moins de 40 ans étant mariées depuis moins de 5 ans sans enfant à charge ou aux femmes enceintes seules sans personne à charge (à compter du 4e mois de grossesse jusqu'aux 1 mois du bébé).

 

APL (Aide Personnalisée au Logement)

Pour pouvoir prétendre à l'APL, il faut que votre appartement ait fait l'objet d'une convention entre le propriétaire et l'État. En effet, en échange de certains avantages fiscaux, le bailleur doit s'engager personnellement à fournir un logement décent. C'est-à-dire qu'il doit impérativement respecter la surface minimum de décence tout en ayant un loyer plafonné. Il s'agit généralement d'appartement géré par le CROUS ou HLM. Il est cependant possible d'en trouver dans le privé.

 

Aurélie JULIEN

En savoir plus Publié le 05 avril 2013

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Aide au logement étudiant

Aide au logement étudiant

Quelles sont les aides pour les étudiants pour financer le loyer et la caution du logement étudiant? Suivez le guide pour découvrir les aides dont vous pouvez bénéficier pour votre appartement étudiant!

Rechercher une résidence étudiante


FERMER